PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Pour plus de 70% des Togolais, il faut sanctionner les pays où ont eu lieu des coups d’État

Pour plus de 70% des Togolais, il faut sanctionner les pays où ont eu lieu des coups d’État

Plus d'actualités sur PIAAFRICA NEWS
  • dimanche 15 mai 2022
  • 50

(Agence Ecofin) - Nombreux et presque récurrents ces dernières années, les coups d’États en Afrique suscitent des réactions diverses et parfois opposées. Le réseau panafricain de recherche Afrobarometer a procédé à un sondage sur la question au Togo.


La majorité des Togolais est contre les coups d’État. C’est la conclusion qui ressort du sondage effectué par Afrobarometer en mars 2022 sur la question : « La CEDEAO doit-elle sévèrement sanctionner les pays où des coups d’État ont lieu pour empêcher que cela se reproduise dans d’autres pays ? ».


72% de la population est ainsi pour des sanctions, soit 7 personnes sur 10. 24% est contre, soit environ 2 sur 10. Quant aux 4% restants, ils sont neutres, n’ont pas d’avis ou préfèrent ne pas en émettre.



Dans le détail, on observe une tendance plus favorable aux sanctions à l’encontre des pays concernés chez les femmes, les jeunes et les populations rurales. L’étude montre aussi que le niveau d’accès à l’information n’influe pas spécialement sur les opinions émises.



Les avis défavorables aux sanctions de la CEDEAO sont quant à eux, en partie dus au fait que ces mesures affectent souvent aussi les populations innocentes, au lieu de cibler de manière spécifique les régimes putschistes et leurs membres.


Ils pourraient également s’expliquer par le besoin désespéré de bonne gouvernance des peuples africains, qui seraient alors parfois d’accord pour passer outre les règles démocratiques d’élection présidentielle s’ils estiment que la situation l’exige.


Feriol Bewa


Retrouver cet article sur Agence Ecofin
Cryptomonnaie: la plateforme de transaction KuCoin basée au Seychelles est désormais valorisée à 10 milliards $ Article précédent
Cryptomonnaie: la plateforme de transaction KuCoin basée au Seychelles est désormais valorisée à 10 milliards $
L’Égyptien Mohamed Ali s’investit dans l’alimentation saine avec sa plateforme 3attar Article suivant
L’Égyptien Mohamed Ali s’investit dans l’alimentation saine avec sa plateforme 3attar

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire