PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Mode : Harmony Ilunga signe la diversité

Mode : Harmony Ilunga signe la diversité

  • mardi 4 août 2020
  • 597

Harmony Ilunga, refugiée congolaise à Hong Kong, a percé dans la mode avec son agence de mannequins de couleur, son but, inviter toutes les nationalités sur les podiums.





Selon la jeune femme : ''Les gens sont beaucoup plus ouverts à l’idée de travailler avec de la diversité comparé à 5 ans auparavant, bien avant le mouvement Black Lives Matter. Quand nous avions ce genre de conversation, on demandait aux gens s’ils étaient assez mobilisés ; S’ils étaient conscient de la situation, s’ils se sentaient concernés par ce qui se passe dans le monde? "


Les agences de mannequins basées à Hong Kong ont clairement signifié à Harmony Anne-Marie Ilunga, qu’elles préféraient les modèles blancs.


Ces paroles n'ont fait que donner plus d'impulsion à la jeune femme qui décide de lancer sa propre agence, ouverte à tous les profils quelque soit leurs origines.


L'agence à croissance rapide représente une gamme diversifiée de modèles provenant principalement de pays d'Afrique, d'Asie du sud et d'Asie du sud-est. Cette entreprise se situe dans le prolongement de la plateforme sociale Harmony HK, créée par la jeune entrepreneuse en 2018 et qui cible le manque de visibilité des minorités ethniques dans les médias de Hong Kong, en particulier dans le mannequinat et la mode. Harmony Ilonga se veut ainsi porte parole de la diversité et ambassadrice des minorités ethniques à Hong-Kong à travers l'art et la mode.


Elle explique sa demarche: '' OK, , j'ouvre une agence et à partir de là, on m’a dit : Oh, vous savez, vraiment, nous avons toujours voulu avoir des mannequins noirs, mais nous ne savions pas a qui nous adresser. Et là j’ai dit : "Trés cher,vous n'avez plus d'excuses. Je vais vous fournir toutes le nationalités, que ce soit un Asiatique du Sud-Est, un Asiatique, un Africain, vous nous trouverez tous ici.’’


Harmony Ilunga travaille déjà avec une équipe diversifiée dont les mannequins sont notamment originaires du Zimbabwe, du Japon, des Philippines et de Hong Kong.


L’équipe de l’agence prépare son prochain défilé de mode qui se tiendra le 5 septembre en Jordanie.




Retrouver cet article sur Africanews-Economie
L'économie Algérienne perd pied Article précédent
L'économie Algérienne perd pied
Plainte déposée en France contre Alpha Condé Article suivant
Plainte déposée en France contre Alpha Condé

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire