PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Mali : des partenaires vont investir 15 millions $ dans le secteur de la pêche et de l'aquaculture

Mali : des partenaires vont investir 15 millions $ dans le secteur de la pêche et de l'aquaculture

  • samedi 21 novembre 2020
  • 22

(Agence Ecofin) - Alors que la filière pêche et aquaculture du Mali est en plein essor, le pays devrait bientôt recevoir de la part des investisseurs 15 millions $, annonce la CEDEAO. Pour la mise en œuvre de ce plan dont la durée sera de 3 ans, il a été créé une plateforme regroupant tous les acteurs de la filière.  


La CEDEAO a présidé les 18 et 19 novembre une rencontre entre les acteurs des secteurs de la pêche et de l'aquaculture au Mali. A l'issue de la rencontre, les représentants de l’organisation sous régionale ont indiqué que la Mali allait recevoir un financement de 15 millions de dollars de la part de ses partenaires, encore non identifiés.


En effet, le financement prévu pour une période de trois ans, avait été évoqué il y a quelque temps déjà. Mais, sa mise en œuvre avait été conditionnée à l’unification des acteurs du secteur. Une préoccupation résolue avec la mise en place d’une Plateforme nationale des acteurs non étatiques de la pêche et de l'aquaculture du Mali (PANEPAM) intervenue lors de ladite rencontre.


La plateforme lancée grâce à la médiation de la CEDEAO est composée d’une dizaine de membres. Elle servira d’interlocuteur entre les acteurs de la filière pour la mise en œuvre du plan de développement de la pêche et de l'aquaculture.


Le Mali fait partie des premiers producteurs de poissons en Afrique de l’Ouest. L’Institut national de la Statistique a indiqué dans son rapport du 4e trimestre 2019 que le pays produit 116 000 tonnes de poissons contribuant à hauteur de 3,9% du PIB.


Les emplois générés en amont et en aval de la filière pêche sont estimés à au moins 500 000, soit 7,2 % de la population active.


Vanessa Ngono Atangana


Retrouver cet article sur Agence Ecofin
Le président nigérien Issoufou sacré « champion de l’industrialisation en Afrique » Article précédent
Le président nigérien Issoufou sacré « champion de l’industrialisation en Afrique »
Brésil : un supermarché Carrefour incendié par des manifestants Article suivant
Brésil : un supermarché Carrefour incendié par des manifestants

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire