PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Gabon : partenariat entre Seamed France et la Cnnii en vue de renforcer les moyens logistiques de la compagnie nationale

Gabon : partenariat entre Seamed France et la Cnnii en vue de renforcer les moyens logistiques de la compagnie nationale

Plus d'actualités sur PIAAFRICA NEWS
  • dimanche 15 mai 2022
  • 39

(Agence Ecofin) - A la peine depuis quelques années, la Cnnii cherche à atteindre à nouveau un bon niveau de performance. Pour cela, la compagnie qui représente l’armement national de droit public en matière de transport des biens et de personnes par voie d’eau, cherche des partenaires internationaux.


La Compagnie nationale gabonaise de navigation intérieure et internationale a signé le 11 mai un accord de partenariat avec le groupe Seamed France, pour renforcer sa flotte et ses équipements. « Beaucoup de choses arrivent. Nous attendons notre bateau, le Sette-Cama qui doit réintégrer l’exploitation, des bateaux, des camions vont venir. Bref, toute la logistique qui accompagne la Cnnii dans la réalisation de ses objectifs sera au rendez-vous », a promis Oumarou Baba Toukour, le président du conseil d’administration de la Cnnii.


Selon la compagnie, ce partenariat va contribuer à dynamiser l’offre publique de transport maritime de fret et de passagers au niveau national et sous-régional. L’entreprise envisage par ailleurs de réactiver l’exploitation des lignes fluviales et lagunaires à l’arrêt depuis 2015. À moyen et long termes, la Cnnii projette de développer l’ensemble des segments d’activités porteurs de croissance dans sa vision stratégique, puis de mettre en place une joint-venture pour pérenniser le nouveau modèle économique et industriel de l’armement national à capitaux publics.


La société publique assure notamment la navette entre Libreville et Port-Gentil. Elle a pour responsabilité le développement des activités de transport maritime et en eaux intérieures, apprend-on sur Le Nouveau Gabon. Cet accord avec Seamed France, spécialisé dans le développement des services liés aux activités navales, a été scellé après de longues recherches de partenaires. C’est finalement par l’intermédiation de la société gabonaise Malania Finances & consulting qu’il s’est concrétisé.


Retrouver cet article sur Agence Ecofin
Cameroun : plus de 800 000 m3 de grumes exportés en 2021 selon le Centre de recherche forestière internationale Article précédent
Cameroun : plus de 800 000 m3 de grumes exportés en 2021 selon le Centre de recherche forestière internationale
Trusted Advisors recrute des développeurs Article suivant
Trusted Advisors recrute des développeurs

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire