PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Solaire off-grid : Starsight obtient 10 millions $ supplémentaires pour son expansion

Solaire off-grid : Starsight obtient 10 millions $ supplémentaires pour son expansion

  • vendredi 15 janvier 2021
  • 69

(Agence Ecofin) - La possibilité d’être implantée à peu près partout est l’un des arguments en faveur du solaire en Afrique. Des sociétés comme Starsight installent des minicentrales solaires pour les entreprises sur le continent. Une solution que les investisseurs accompagnent volontiers.


Finnfund et Norfund viennent d’allouer 10 millions $ supplémentaires au fournisseur de solutions solaires Starsight. Cette nouvelle allocation double la facilité de dette accordée à l’énergéticien. Elle permettra à la compagnie de continuer à offrir ses solutions solaires hybrides au Ghana et au Nigeria.



La première levée de fonds auprès des investisseurs a été réalisée en juin 2019. Grâce à elle, Starsight a étendu son portefeuille à plus de 500 sites représentant 36 MW de capacité de production et 28 MWh de capacité de stockage à travers le Nigeria et le Ghana. Il a également réussi à mobiliser fin 2020, 3,6 milliards de nairas (9,2 millions $) auprès de Chapel Hill Denham Nigeria Infrastructure Debt Fund. Une opération qui a fait de l’énergéticien la première entreprise solaire du Nigeria à obtenir un financement par dette en devise locale.


« Nous sommes fiers de notre relation continue avec nos partenaires Finnfund et Norfund, et nous apprécions leur confiance en notre équipe, la valeur que nous offrons et la qualité de notre service. Alors que nous nous étendons au Nigeria, au Ghana et au-delà, ce financement est critique pour notre capacité à déployer rapidement des solutions solaires à des clients commerciaux et industriels », a affirmé Tony Carr (photo), le CEO de Starsight.


La compagnie fournit des minicentrales hybrides solaires clé en main aux entreprises de la région. Un marché prometteur en raison de l’insuffisance, du manque de fiabilité et de la cherté de l’énergie fournie par les réseaux électriques de la sous-région. Au Nigeria par exemple, le réseau ne fournit en moyenne que 4 000 MW alors que les groupes électrogènes produisent 43 000 MW selon les données d’une étude réalisée par Access to Energy Institute (A2EI).


Les opportunités offertes par ce marché ont d’ailleurs conduit à une multiplication des levées de fonds réalisées par les fournisseurs de solutions solaires hors réseau au cours des derniers mois.


Gwladys Johnson Akinocho


Lire aussi:


20/11/2020 - RDC: BBOXX obtient 4 millions $ pour accélérer ses opérations


Retrouver cet article sur Agence Ecofin
Comment des paysans contribuent à la lutte contre la malnutrition au Soudan Article précédent
Comment des paysans contribuent à la lutte contre la malnutrition au Soudan
Les cinq informations de l'actualité en gestion publique qu'il ne fallait pas manquer cette semaine Article suivant
Les cinq informations de l'actualité en gestion publique qu'il ne fallait pas manquer cette semaine

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire