PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Promouvoir l'éducation financière sur les réseaux sociaux [Business Africa]

Promouvoir l'éducation financière sur les réseaux sociaux [Business Africa]

  • jeudi 10 juin 2021
  • 24

Dans ce numéro de Business Africa, nous nous intéressons aux entreprises de technologie financière qui misent sur les médias sociaux pour promouvoir l'éducation financière. Nous nous attardons sur les agriculteurs ougandais qui envisagent une reprise économique après les pertes dues à la Covid-19, et nous nous interrogeons sur la problématique des péages routiers, avec une étude de cas en Afrique du Sud.


Les médias sociaux ont le pouvoir de connecter les gens et de créer des communautés très puissantes. Les millions de conversations quotidiennes génèrent des données précieuses pour de nombreuses organisations. Les institutions financières reconnaissent l'opportunité que représentent les médias sociaux et continuent d'explorer les moyens de communiquer, d'attirer et de servir leurs clients à l'aide des outils des médias sociaux.


L’agriculture ougandaise après la Covid-19

La Covid-19 et les perturbations post-électorales ont eu un impact sur l'économie ougandaise, notamment sur le secteur agricole. Pour Grace Omuron, la solution réside dans une agriculture innovante pour se remettre des pertes subies au cours des cinq derniers mois.


Les péages électroniques en Afrique du Sud

En tant qu'hôte de la Coupe du Monde de football 2010, l'Afrique du Sud a non seulement construit de nouveaux stades, mais aussi modernisé ses infrastructures routières. Malgré les réticences du public, le gouvernement a mis en place un système de péage électronique pour emprunter les autoroutes de Johannesburg et de Pretoria.




Retrouver cet article sur Africanews-Economie
Tunisie : la vaccination, le remède à la relance économique Article précédent
Tunisie : la vaccination, le remède à la relance économique
Le Zimbabwe espère cette année une croissance de 7,8% Article suivant
Le Zimbabwe espère cette année une croissance de 7,8%

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire