PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Nigeria : les fonds de pension sont en quête de nouveaux placements financiers rentables

Nigeria : les fonds de pension sont en quête de nouveaux placements financiers rentables

  • mercredi 13 janvier 2021
  • 32

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, les ressources mises de côté par les travailleurs pour leur future retraite continuent de s’accumuler. Seulement, les structures en charge de les gérer peinent à trouver des opportunités de placements rentables sur le court terme.


Les fonds de pension incorporés au Nigeria sont en quête de nouveaux placements rentables pour compenser les pertes financières que leur occasionnent les bons du Trésor émis par le gouvernement local.


Ces titres d'emprunts dont la maturité ne dépasse pas les 12 mois sont devenus très peu rentables. Les gains qu'ils génèrent pour les investisseurs sont désormais de 1,5%. Or, dans le même temps, il faut faire avec une inflation qui a atteint 14,5% à la fin du mois d'octobre 2020.


Les gestionnaires des fonds de pension ont été attentifs à cette évolution des choses, et ont procédé à une réallocation de leurs ressources. Leurs placements sur les bons du Trésor qui avaient atteint 2263,7 milliards de nairas (6 milliards $) à la fin du mois de septembre 2019 ont baissé à 780,6 milliards de nairas à la même période en 2020. Cela représente un désinvestissement de 1483,1 milliards de nairas sur la période.


Cette réallocation des ressources s'est faite au profit des obligations à long terme émises par le gouvernement fédéral du Nigeria. Sur la même période d'analyse, les placements sur ces titres ont progressé de 2164 milliards de nairas. Dans ces conditions, les investissements des fonds de pension nigérians sur ces titres à long terme représentaient 57,4% de leurs engagements.


Les ressources mobilisées par les fonds de pension nigérians ont connu une solide progression. En 2014, leur encours global était de 4611,3 milliards de nairas. Mais fin septembre 2020, il était de 11 567,7 milliards de nairas.


Une alternative est offerte à leurs gestionnaires, avec le placement sur les actions des sociétés cotées. Des marchés boursiers qui attirent des investisseurs internationaux, la Bourse de Lagos est celle qui a connu la meilleure performance dans le monde avec une progression de 50% de son principal indice. Mais, elle reste très peu liquide, avec des rendements de dividendes beaucoup moins attrayants.


Idriss Linge


Retrouver cet article sur Agence Ecofin
Mise en garde des Emirats arabes unis contre un nouveau boom du schiste aux USA Article précédent
Mise en garde des Emirats arabes unis contre un nouveau boom du schiste aux USA
Cameroun : acculé par le chinois Startimes, le français Canal+ revoit à la baisse le prix de ses bouquets Article suivant
Cameroun : acculé par le chinois Startimes, le français Canal+ revoit à la baisse le prix de ses bouquets

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire