PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Mobile money : le Gabon atteint 624 millions $ de volume de paiements en 2020 (+ 666 %)

Mobile money : le Gabon atteint 624 millions $ de volume de paiements en 2020 (+ 666 %)

  • jeudi 14 octobre 2021
  • 19

(Agence Ecofin) - Contrairement au reste de l’espace Cemac qui a affiché un certain retard dans le développement du mobile money, le Gabon a été très tôt conquis par cette révolution. 43% de la population de plus de 15 ans y possédaient un compte en 2017.


Selon un récent rapport du Fonds monétaire international (FMI) sur le nouveau programme avec le Gabon, il apparaît que le pays a vu son volume des paiements par mobile money multiplié par six en 2020, du fait du Covid-19


« Pour surmonter l'obstacle du manque d'agences bancaires physiques dans certaines localités, les autorités ont permis le développement du mobile money. Suite à la pandémie de Covid-19, le volume des paiements par mobile money a été multiplié par six en un an, passant de 55 milliards FCFA en 2019 à 353 milliards FCFA [624,2 millions $, Ndlr] en 2020 », apprend-on du rapport. En effet, en raison de la pandémie, plusieurs services (paiements de factures, salaires et autres prestations) se font de plus en plus via mobile money.


Ce volume des paiements mobiles pourrait encore croître en 2021, car les autorités gabonaises veulent digitaliser les moyens de paiement dans les commerces. A cet effet, un groupe de travail chargé de concevoir « un plan de déploiement des moyens de paiements (E-money, E-banking…) au sein des commerces et des entreprises » a été mis en place en avril dernier par le ministre du Commerce Hugues Mbadinga Madiya et ses collègues Nicole Jeanine Roboty de l’Economie et Gisèle Akoghe de l’Economie numérique.


Le gouvernement veut ainsi saisir l’opportunité de la crise sanitaire actuelle liée au Covid-19 pour accélérer la transition vers le paiement électronique. « Toute crise est toujours porteuse d’opportunités. Aussi, malgré sa rigueur, la crise sanitaire actuelle doit nous amener à nous réinventer », affirme Hugues Mbadinga Madiya.


Cependant, note Le Nouveau Gabon, le défi sera de faire adopter ces modes de paiement par les entreprises et les commerces généralement habitués à la manipulation d’argent liquide.


S.A.



Retrouver cet article sur Agence Ecofin
Afrique subsaharienne : des chiffres du FMI confirment le faible soutien aux ménages aux entreprises face à la covid-19 Article précédent
Afrique subsaharienne : des chiffres du FMI confirment le faible soutien aux ménages aux entreprises face à la covid-19
Occidental Petroleum cèdera ses parts dans les champs ghanéens TEN et Jubilee pour 750 millions $ Article suivant
Occidental Petroleum cèdera ses parts dans les champs ghanéens TEN et Jubilee pour 750 millions $

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire