PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Le Kenya lance une campagne de forage dans le bassin de Lamu, au mépris d’une décision de la CIJ

Le Kenya lance une campagne de forage dans le bassin de Lamu, au mépris d’une décision de la CIJ

Plus d'actualités sur PIAAFRICA NEWS
  • lundi 24 janvier 2022
  • 55

(Agence Ecofin) - En octobre 2021, la Cour internationale de justice avait tranché en faveur de la Somalie dans un litige lié à une zone frontalière avec le Kenya, potentiellement riche en pétrole.


Les autorités du Kenya ont lancé des activités d’exploration dans le bassin de Lamu, une zone contestée et potentiellement riche en hydrocarbures, située sur une bande côtière de 100 000 km² à cheval sur le Kenya et la Somalie jusqu’à la frontière avec la Tanzanie. L’information a été annoncée par la presse locale, le 22 janvier.


Selon les précisions du ministère kényan du Pétrole et des Mines, l’opérateur du bloc L11B, Eni Kenya Business Venture, y a commencé les activités de forage du puits Mlima-1, en décembre 2021. L’opération fait suite aux résultats d’études sismiques qui ont révélé la présence d’un important potentiel pétrogazier dans la zone. « Le forage du puits a été effectué le 28 décembre 2021 et devrait durer deux mois », a déclaré James Ng'ang'a, commissaire au pétrole du ministère.


Par ailleurs, Ng'ang'a a souligné que les résultats relatifs à la viabilité commerciale du bloc seront rendus publics à l’issue de la durée des opérations de forages. Il a en outre précisé que le pays compte abandonner le projet si le puits se révèle peu viable.


Pour rappel, la zone du bassin de Lamu est depuis des années l’objet d’un litige international entre le Kenya et la Somalie. Cela, en raison des réserves potentielles d’hydrocarbures qu’elle abrite. Selon les données de Gaffney Cline Associates, une firme britannique de conseil en hydrocarbures, le volume de pétrole commercialement extractible au Kenya est estimé à environ 585 millions de barils.


Abdel-Latif Boureima


Lire aussi :


25/07/2019 - Kenya : Qatar Petroleum signe un accord d’amodiation avec Eni et Total pour entrer sur trois blocs en mer


18/02/2019 - Brouille entre le Kenya et la Somalie en raison de désaccords portant sur des intérêts pétroliers


Retrouver cet article sur Agence Ecofin
Burkina Faso : les putschistes annoncent avoir déposé Roch Christian Kabore et fermé les frontières Article précédent
Burkina Faso : les putschistes annoncent avoir déposé Roch Christian Kabore et fermé les frontières
Soso Care, la start-up qui échange des déchets contre une assurance maladie Article suivant
Soso Care, la start-up qui échange des déchets contre une assurance maladie

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire