PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
La Côte d’Ivoire intensifiera les investissements dans le secteur des transports en 2021

La Côte d’Ivoire intensifiera les investissements dans le secteur des transports en 2021

  • lundi 23 novembre 2020
  • 29

(Agence Ecofin) - En 2021, le ministère des Transports en Côte d’Ivoire affectera €69 millions pour les investissements sur un budget total de €88 millions. Le métro d’Abidjan et la modernisation de 5 aéroports figurent parmi les chantiers prioritaires. Il sera épaulé par le ministère de l’Equipement et de l’Entretien routier.



Les grands chantiers en cours dans le secteur des Transports en Côte d’Ivoire vont se poursuivre, en s’intensifiant en 2021. Le vendredi 20 novembre 2020, le ministre des Transports Amadou Koné (photo), à l’instar de ses collègues, était devant les députés pour défendre son crédit budgétaire de l’année prochaine.



Dans sa présentation, il a évalué le budget 2021 de son département à un montant global de 57,605 milliards FCFA (88 millions EUR) réparti en trois programmes. A savoir, le programme Administration générale qui représente 4 % du budget, le programme transport terrestre (56 %) et le programme aérien avec 40 %.



« Comparativement à l’année dernière, ce budget a été augmenté d’environ 21 % pour nous permettre de supporter les impacts négatifs de la Covid-19, ensuite relancer les différents secteurs de transport et poursuivre les projets importants », a insisté Amadou Koné.



Il a par ailleurs précisé que 78 % de ce budget, soit 44,932 milliards FCFA, sera « exclusivement réservé aux investissements ». Au tableau des chantiers inscrits dans le budget 2021, figurent, entre autres, la réalisation des travaux du métro d’Abidjan, la réhabilitation et la modernisation de cinq aérodromes à l’intérieur du pays, la professionnalisation des transporteurs et des conducteurs, le renforcement des dispositifs liés à la sécurité routière, ainsi que la mobilité et la gestion intelligente du trafic à Abidjan.



Soulignons que les investissements du ministère des Transports dans le sous-secteur routier viendront en complément à ceux du ministère de l’Equipement et de l’Entretien routier, qui a vu son budget 2021 validé à hauteur de 595 milliards FCFA.



Romuald Ngueyap



Lire aussi : 11/06/2020 - Côte d’Ivoire : l’AFD octroie €90 millions pour la modernisation de la mobilité urbaine à Abidjan


Retrouver cet article sur Agence Ecofin
Zimbabwe: le régulateur télécoms a commandé à GVG un système de surveillance du trafic télécoms Article précédent
Zimbabwe: le régulateur télécoms a commandé à GVG un système de surveillance du trafic télécoms
FACTSTORY, le nouveau nom de AFP-Services Article suivant
FACTSTORY, le nouveau nom de AFP-Services

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire