PIA AFRICA
Rechercher
Ajouter
Des chaussures de sport "made in Kenya" font recette

Des chaussures de sport "made in Kenya" font recette

  • vendredi 26 février 2021
  • 259

Depuis 2016, Enda Athletics, entreprise créée par une Kényane et un britano-américain œuvre dans cette aventure.


Même si 80 % de la clientèle vient des États-Unis, 8 % d'Europe et seulement 12 % du Kenya. Ses fondateurs ont voulu surfer sur la réputation du pays dans le domaine de l’athlétisme.


Enda travaille en partenariat avec une usine à Kilifi, un des 47 comtés du Kenya. Avec une équipe de 42 employés qui produit entre 150 et 300 paires de chaussures par jour.








" Nous sommes uniques parce que nous sommes les premiers au Kenya et en Afrique, à fabriquer des chaussures de course performantes. Cela n'avait jamais été fait auparavant", explique Navalayo Osembo, responsable exécutif de la société.


En 2020, la marque a vendu 7 000 paires de chaussures, ce qui représente une multiplication par dix des ventes par rapport à la fin de l'année 2019. Des athlètes ne cachent plus leur intérêt pour cette marque locale.


"Je suis fier d'utiliser quelque chose qui est fabriqué au Kenya par les Kenyans eux-mêmes. J'ai eu la chaussure, je l'ai utilisée dans différents marathons sur place et aussi à l'étranger et c'est une chaussure fantastique...", Henry Wanyoike, détenteur du record paralympique kenyan.


Enda doit en partie son succès à son implantation sur le continent, mais aussi aux origines de ses fondateurs.


"Le mouvement Black Lives Matter a favorise le soutien aux entreprises appartenant à des Noirs et, en tant que marque africaine, nous avons également pu bénéficier du fait que c'est l'une des rares marques dont les performances sont réellement réalisées en Afrique et les gens ont donc commencé à regarder où ils mettent leur argent et, comme nous sommes une entreprise majoritairement détenue par des Noirs, nous en avons également bénéficié", explique Navalayo Osembo.


De quoi donner des idées. Enda prévoit maintenant de lancer une chaussure d'entraînement spécialement conçue pour les courses en montagne d'ici la fin 2021.




Retrouver cet article sur Africanews-Economie
Le secteur du tourisme ivoirien résiste au Covid-19 [Business Africa] Article précédent
Le secteur du tourisme ivoirien résiste au Covid-19 [Business Africa]
Les vins sud-africains gagnent en notoriété Article suivant
Les vins sud-africains gagnent en notoriété

Commentaire - 0

Se connecter pour laisser un commentaire